Catapule: entreprise en innovation sociale - reconnecter l'être et l'aventure

Tourisme, Professions de l'industrie · · Commenter

L'équipe de CatapultePlus que jamais, Twitter, Facebook et autres nous permettent de partager notre vision du monde. Cependant, bien vite devons-nous reconnaître la limite de ces interactions. Les rêves des communautés restent virtuels, le quotidien reste le quotidien. Déconnectée, voilà comment m’est apparue 2014. D’un départ optimiste sous l’égide de la collaboration et de la créativité, c’est la même vieille roue qui a fait ses rondes. Les mêmes chicanes avec le gouvernement, les mêmes joueurs se partageant le marché, les mêmes modèles d’affaires… Heureusement, j’ai eu tort! Montréal a connu ces derniers mois une véritable effervescence d’idées et d’énergie créatrice avec des entreprises telles Urburb  ou Potloc. Une entreprise s’y démarque : Catapulte!

QU’EST-CE QUE CATAPULTE?

Quatre jeunes entrepreneurs ont vue l’opportunité de redonner à la ville un second souffle, de reconnecter le citoyen à son quotidien et le touriste à l’aventure. Démarrée en avril dernier, Catapulte est une entreprise d’innovation sociale qui propose une revitalisation des espaces publics et des quartiers ludiques.

L’innovation? Catapulte se démarque par son approche multidisciplinaire; Valérie Burnet au développement culturel, Philippe Cordeau au développement urbain, Carl Verrier au développement économique et Stéphanie Beaubien à la facilitation des pratiques collaboratives, chacun apporte sa touche originale pour animer les rêves de la communauté.

Leur méthode? Organiser des évènements où se rencontrent organismes, administrateurs publics, citoyens, esprits créatifs et commerçants afin de rêver ensemble la ville. En effet, c’est l’occasion pour chacun de partager sa vision, mais aussi de comprendre celle des autres. Philippe nous explique : «Parfois les spécialistes de l’aménagement font une priorité de rénover des espaces publics pour revitaliser un quartier alors que la population locale, elle, voudrait plutôt conserver les lieux tels quel mais y vivre davantage d’animations. Voilà la richesse de notre intervention, créer des ateliers où tous les acteurs d’un quartier peuvent mettre sur pied des projets impliquant autant les idées que les ressources de chacun. Il est surprenant de voir tout ce qu’un quartier peut s’offrir lorsque mobilisé!».   

L’avantage? La possibilité de créer un projet qui fait consensus et pris en charge par les citoyens et la collectivité pour mener le projet à terme. Plus qu’un simple exercice de cocréation, nos jeunes entrepreneurs accompagnent également les acteurs dans leur démarche tout au long du projet afin que se concrétisent leurs idées. Stéphanie précise : «Malheureusement, il arrive que les idées ne quittent jamais les pages d’un rapport, faute d’avoir correctement outillé et encadré les chargés de projet dans le processus de réalisation. Nous ne faisons pas le travail à leur place […] mais nous coordonnons l’ensemble afin que chacun puisse se réaliser dans le projet».

LES IMPACTS POUR LE TOURISME

Une identité culturelle propre à chaque quartier 

Les touristes recherchent l’expérience du typique, du local propre à la destination. Montréal, riche et diversifiée, gagnerait à faire la promotion de ses micro-cultures. Cela nécessite cependant l’existence de communautés culturelles suffisamment unies et des espaces publics aménagés à leur image. Des parcs où les gens se saluent plutôt que de regarder le sol. Des animations et autres activités reflétant l’appartenance au quartier. Le pari de Catapulte est donc de faire de Mercier-’Hochelaga-Maisonneuve, Centre-Sud et autres arrondissements des espaces de vie dynamiques où chaque jour est propice à l’aventure et à la rencontre. Davantage, s’assurer que les citoyens s’approprient ces espaces de vie, assurant ainsi leur pérennité.

L’aventure au quotidien

Quel est le secret du succès d’Instagram? Le besoin de redéfinir les plus simples moments du quotidien pour en faire des moments magiques. À l’instar d’une application, Catapulte propose de rendre tangible cette aventure du quotidien. Par exemple, votre téléphone peut prendre en photo un mur de bâtiment et y appliquer un filtre multicolore, mais votre quartier ne serait-il pas plus vivant si tous vos voisins tenaient un concours annuel de mosaïques murales?

La tendance est à la reconnexion avec les individus. Les touristes comme les citoyens sont à la recherche de ce contact avec l’autre, de sentir cette ouverture, ce potentiel d’aventure. Les destinations qui seront en mesure de rendre tangibles ce contact, cette aventure sans artifice seront très certainement les grands joueurs de demain.

PARCOURS D’ENTREPRENEUR

Il n’est pas écrit que l’entreprenariat correspond à la vie rêvée de tous. Au  moment de démarrer leur projet d’entreprise, Philippe et Valérie se considéraient davantage dans une phase exploratoire entre la fin de leur maîtrise en développement du tourisme et l’intégration dans le milieu professionnel. Bien vite, ils ont senti que les acteurs locaux exprimaient un engouement et un besoin pour des organismes aptes à réhabiliter à la fois participation citoyenne et décloisonnement des organisations publiques et communautaires. Ils ont alors participé au cours en entreprenariat social de l’Institut du Nouveau Monde.

L’entreprenariat social a trouvé écho en eux. C’est-à-dire un modèle d’affaire où l’entreprise répond à un besoin social, entretient un rapport de collaboration avec la communauté et voit à une répartition socialement acceptable des bénéfices. Après deux mois de réflexion et un plan d’affaires pratiquement entamé, ils ont sollicité Carl et Stéphanie afin de favoriser une approche multidisciplinaire. Le nom de l’entreprise était né : Catapulte.

Rapidement submergés par les opportunités qui se présentaient à eux, les deux couples ont senti le besoin de faire une retraite. C’est-à-dire de prendre une fin de semaine loin de la ville et des courriels afin de consolider la philosophie d’entreprise et leur stratégie. En effet, ils ont alors reconnu le besoin de se doter d’un plan de communication et d’une identité visuelle facilitant la présentation de leur offre aux non-initiés (après tout ce ne sont pas tous les citoyens et élus qui ont des bases en aménagement urbain, pratiques collaboratives, monde des arts de la scène, etc.). K RIBOU a largement contribué à cette réflexion (on recommande).

Gens passionnés, ils apprennent également à trouver un équilibre entre le travail (leur entreprise) et leur vie privée. D’un commun accord, les quatre avouent cependant que bien souvent la tentation de faire 16 heures par jour pour assurer la croissance de l’entreprise se fait sentir. Néanmoins, autant que possible, ils s’imposent rigueur et consacrent la soirée à leur conjoint respectif. Philippe nous dit : «Il est important de conserver une motivation envers le projet d’entreprise […] l’entreprise arrête lorsque la motivation n’y est plus […] inutile donc de s’épuiser à la tâche». Ainsi, chacun est libre de son rythme au sein de l’entreprise.

Plan d'urbanisme
À l’automne 2014, l’entreprise a décroché un important contrat, dans le cadre de la Revitalisation urbaine intégrée (RUI) Hochelaga. Le Lien Vert propose la revitalisation de trois parcs dans Hochelaga ainsi que des aires urbaines avoisinantes. Sollicitant la participation des citoyens, de la communauté d’affaire, des organismes communautaires, des artistes et des représentants de l’arrondissement, plus de 200 participants ont pris part au projet. Catapulte espère ainsi contribuer au développement d’un quartier vivant, où les citoyens prendront en main leur quotidien, où l’aventure saura attirée les touristes… où un écosystème novateur et solidaire aura remplacé la vieille roue qui tourne.


Par Simon Trépanier
Étudiant à la maîtrise en développement du tourisme - ESG UQÀM


Rejoignez l’aventure Catapulte!

Facebook : www.facebook.com/catapultemontreal      
Twitter : www.twitter.com/catapulte_                  
Instagram: http://instagram.com/catapulte.mtl/                             
Site officiel: www.catapultemontreal.wordpress.com

Entrevue réalisée le 05 janvier 2015 : Les propos retenus pour l’angle éditorial n’engagent que l’auteur et ne représentent pas nécessairement les opinions de Catapulte. Alors n’hésitez pas à les contacter pour plus de précisions! catapulte.montreal@gmail.com 

Twitter

Agenda de l'industrie

du au
Congrès international du tourisme autochtone 2020

du au
Forum A World For Travel

Voir tous les évènements