Montréal, métropole des expériences culinaires atypiques!

Restauration · · Commenter

Depuis les deux dernières années, la métropole de la Belle Province se peuple d’entrepreneurs qui nous éblouissent avec leurs idées hors du commun dont une parcelle d’entre eux se spécialise dans la gastronomie inusitée. Avec un nombre plus élevé de restaurants par habitant que New York, les nouveaux restaurants montréalais vouent un culte à la nourriture en se spécialisant dans des avenues inexplorées jusqu’à présent!  Voyage aux cœurs des abats, du bacon ou bien du Nutella avec un détour obligé afin de prendre une pause café aux pays des chats!

ORIGINE

Ce phénomène qui nous apparaît avant-gardiste n’est pourtant pas récent à Montréal. D’ailleurs, lorsque l’on voit des restaurants comme l’Auberge du Dragon Rouge qui existe depuis 21 ans et sert les clients dans une allure médiévale et le restaurant O.Noir qui fait vivre une expérience aveugle à ses convives depuis 7 ans, on comprend vite que Montréal et expériences culinaires vont de pair. Il y a même des restaurants qui se spécialisent dans les soupers meurtres et mystères. En ce sens, il semble que ces différentes thématiques laissent aussi présager que ce ne sont pas les seules idées qui ont vu le jour. Cependant, certains concepts ont attiré le regard du public de façon instantanée et il est intéressant de se questionner si leur popularité perdurera dans le temps. Voici un léger tour d’horizon de la tendance actuelle.

TRIPES & CAVIAR - Le spécialiste des abats

Autrefois connu pour ses événements culinaires ayant pour thème les abats, où l’endroit n’était révélé que 24 heures à l’avance, le propriétaire de Tripes & Caviar a décidé de s’établir dans Verdun afin de faire découvrir les parties mal-aimées de l’animal à ceux qui auront l’audace de le visiter. Pour accompagner des plats tel que de la pieuvre grillée, de la joue de poisson, du ris de veau ou de la salade de cœur de bœuf pour les plus courageux, le restaurant offre une gamme de cocktails qui ont de quoi satisfaire les amateurs de mixologie. L’ambiance tranquille de début de semaine devient plus bruyante en approchant la fin de semaine, mais l’accueil y est toujours chaleureux. De plus, les groupes peuvent déguster un cochon entier et voir les maîtres d’œuvres concocter un dessert en direct sur leur table.
 

Photo: Tripes et Caviar Photo: Brutus Bar


BRUTUS BAR – Pour l’amour du bacon

Du bacon, du bacon et encore du bacon! Voilà la base de la carte de ce restaurant situé dans le cartier Beaubien! Je vous conseille particulièrement la poutine au bacon avec oignons caramélisés accompagnés d’une sauce Jägermeister servie dans une bouteille de Jäger. Tout simplement délicieux! Vous pouvez aussi déguster des sushis au bacon ou bien une salade césar servie dans un bol fait de bacon moyennant un certain extra. Le décor est parfaitement agencé au concept avec un feu de foyer dans ses écrans géants. Malgré l'expérience culinaire hors du commun, les cocktails ne parviendront peut-être pas à satisfaire une clientèle au goût raffiné. Notamment, la vodka au bacon n'est pas aussi délectable que l'on pourrait s'y attendre et certains cocktails sont trop sûrs. Par contre, la rose au bacon dans le Bloody Caesar et la présentation originale permettent de sauver le menu des cocktails.

CAFÉ CHAT L’HEUREUX – Escale féline

Quoi de mieux qu’un bon café ou un smoothie dans un endroit confortable avec la compagnie de chats! Une idée originale provenant de Taiwan qui a voyagé jusqu’au Plateau Mont-Royal pour favoriser les contacts humains/félins. L’endroit permet d’en apprendre plus sur les chats lors de conférences à leur sujet, offre de la zoothérapie pour les handicapés ou les séniors, ainsi que des ateliers pédagogiques pour les enfants. On y savoure des produits d’ici dans une ambiance relaxante où l’hygiène n’est pas laissée de côté. Il est même possible d’utiliser des rouleaux collants mis à la disposition du client pour enlever les poils de chats sur nos pantalons avant de partir.

Chat l'Heureux Restaurant Eatella - Nutella Bar
   Photo: Café Chat L'Heureux    Photo : Eatella - Nutella Bar

EATELLA – Nutella Bar

Le premier restaurant de la province ayant un menu composé à 90% de Nutella ouvrira ses portes en décembre prochain à Laval et un autre verra le jour en 2015 à Montréal. Croyez-vous que cette idée grimpera en popularité au même titre que les autres nommées précédemment?
Dans tous les cas, cette tendance attirera-t-elle les foules dans les prochaines années ou assisterons-nous à leur disparition?

Par Jessica Payeur
Étudiante au B.A.A. Gestion des organisations et destinations touristiques - UQAM

Twitter

Agenda de l'industrie

du au
Congrès international du tourisme autochtone 2020

du au
Forum A World For Travel

Voir tous les évènements