Murdochville - de village fantôme à ski hub

Tourisme · · Commenter

Planche à neige dans les Chic-ChocAprès avoir failli disparaitre des suites de la fermeture de sa mine de cuivre, Murdochville était en voie de devenir un village fantôme. Grâce à une idée géniale, le jeune entrepreneur et passionné de plein-air Guillaume Molaison a réussi à sauver la ville.

Avant tout une ville minière établie en 1953, Murdochville mise maintenant sur le plein air et le tourisme d’aventure pour attirer résidents et visiteurs. Située en Gaspésie à proximité des Chics-Chocs, cette région offre une quantité et une qualité impressionnante de neige et la pratique de nombreuses activités hivernales sont donc possibles, en plus de la chasse, de la pèche, de la randonnée et du VTT en été, entre autres. Ces activités apportent un regain de vie à la ville, qui ne compte plus que 273 habitants (2013), nombre qui ne cesse de chuter depuis la fermeture de la mine en 1999. Le tourisme permettra-t-il à ce village fantôme de retrouver sa grandeur des années 70, alors qu’elle comptait 5 000 habitants?

DÉVELOPPEMENT DE LA DESTINATION ET RECONNAISSANCE

Leur passion pour le ski a mené Guillaume et sa copine à acheter, en 2006, un chalet au pied des montagnes pour presque rien. Vu l’intérêt que ses proches portaient à l’endroit et la popularité croissante du ski hors-piste, une idée de génie a pris forme : le Chic Chac. Cette auberge de montagne permet aux amateurs d’aventures de pratiquer plusieurs types d’activités : ski hors-piste avec remonté en cat-ski ou en motoneige, héli-ski, raquette et cours de sécurité en avalanche.

Le but ultime de Guillaume est de mettre Murdochville sur la carte en tant que l’une des meilleures destinations de hors-piste à l’est de l’Amérique du Nord. Bien qu’il reste toujours du travail à faire, le Chic Chac semble sur la bonne voie : en effet, il semblerait que la Gaspésie serait de plus en plus populaire chez les skieurs aventureux. Bien entendu, l’Ouest canadien et les Alpes européennes restent des destinations très prisées, mais de plus en plus de sportifs planifient des voyages en Gaspésie. Reste à voir si ce sport tiendra le coup malgré le fait qu’il soit coûteux et moins accessible que d’autres…

Le Chic Chac n’est d’ailleurs plus la seule entreprise misant sur le plein air pour attirer les touristes dans la région de Murdochville. Pour ce qui est de l’hébergement, on retrouve l’hôtel Copper ainsi que le centre de plein air du lac York. Ce dernier offre la location de chalets ainsi que d’emplacements de campings et d’équipement divers (chaloupe, kayak, pédalos, etc.) Par contre, l’auberge de Guillaume Molaison est la seule entreprise à Murdochville offrant des forfaits visant les sportifs d’hiver. On retrouve par contre des entreprises dont les services tournent autour des sports d’hiver.  Le club de ski Mont Miller est une station unique qui a choisi de conserver le charme rétro des anciennes stations de ski en évitant les canons à neige et dont le panorama offre des montagnes à perte de vue et des éoliennes impressionnantes. On retrouve aussi le club de motoneigistes Étoiles de Monts et la réserve faunique des Chic-Chocs, qui fait partie du Parc National de la Gaspésie, dans lequel on peut pratiquer la randonnée ainsi que la raquette et le ski.

De plus, la destination ainsi que l’auberge elle-même sont vedettes dans de nombreux magazines spécialisés ou prestigieux, en ligne ou version papier : Géo Plein-Air, Ski Canada magazine, Découverte, Backcountry Skiing Canada, Ski Presse L’Actualité et Canadian Geographic Travel, notamment, vantent les mérites du ski et de la planche à neige hors-piste dans les Chic-Chocs.

En bref, l’industrie du tourisme hivernal est sur la bonne voie pour donner une deuxième vocation à la municipalité de Murdochville. Ce scénario n’est pas sans précédent : on a pu observer le même phénomène dans d’autres villes canadiennes. Deux bons exemples sont les villes de Golden (Kicking Horse ski resort) et de Rossland (Red Mountain Resort) en Colombie-Britannique, toutes les deux fondées à l’époque de la ruée vers l’or. Ces deux villes sont situées tout près de grands parcs nationaux, dont Banff et Jasper et sont elles aussi aujourd’hui des destinations reconnues pour le ski hors-piste.
Cat ski dans les Chic Choc
Pour plus d’informations :
http://www.chic-chac.ca/accueil/
http://www.murdochville.com/fr


Par Audrey Beaulieu
Étudiante en Technique de Tourisme – Cégep de Matane

Twitter

Agenda de l'industrie

du au
Congrès international du tourisme autochtone 2020

du au
Forum A World For Travel

Voir tous les évènements