Pour une note parfaite à votre prochaine entrevue d'embauche!

Vie étudiante, Chroniques · · Commenter

EntrevuePour plusieurs, la saison hivernale annonce les recherches de stages dans le domaine touristique. Que ce soit pour un travail étudiant, un boulot à temps plein ou, justement, un stage, il est primordial d’arriver préparé à votre entrevue afin de faire bonne impression. Il n’y a effectivement aucun doute que votre performance lors de ces rencontres est déterminante quant à vos chances d’obtenir le poste désiré. Ayant moi-même récemment passé plusieurs entrevues au sein de maints établissements hôteliers de la région de Montréal en vue d’obtenir un poste de superviseur de la restauration, je crois pouvoir me servir de l’expérience acquise pour fournir quelques astuces à bien maîtriser. J’espère faire en sorte que votre prochaine entrevue sera la dernière que vous passerez avant longtemps!

AVANT L’ENTREVUE

Faites vos recherches

Obtenez toute l’information possible sur l’entreprise et le poste pour lequel vous postulez. Si vous manifestez une bonne compréhension des besoins de l’employeur, vous pourrez mieux lui démontrer comment vous lui serez utile. Il est important de lire attentivement l’annonce de l’employeur, de prendre des notes et de s’informer sur des formalités pertinentes telles que les qualités et aptitudes requises, les tâches associées au poste et la clientèle cible de l’entreprise.  Cette étape vous mettra également en confiance pour le fameux jour J.

Préparez vos références

Il faut établir une liste comportant au minimum deux références qui formulent des commentaires rendant justice à votre travail précédemment effectué. Si ce n’est pas déjà fait, il est temps de contacter vos derniers employeurs afin de faire une demande de lettre de recommandation. Celle-ci devra inclure des notes positives sur votre sens du travail, vos compétences, votre personnalité et vos relations interpersonnelles. Une fois les lettres en main,  je vous suggère d’aviser ces derniers pour leur prévenir d’un éventuel appel concernant les références fournies. Ayez toujours leurs noms, numéros au travail et courriels en main lors de votre entrevue.

Préparez vos réponses

Soyez prêt à répondre à plusieurs questions, sans toutefois mémoriser les réponses. Voici les questions les plus susceptibles d’être adressées lors d’une entrevue dans le domaine touristique. Je vous les présente regroupées en trois catégories générales :

  • Questionz concernant les connaissances et aptitudes 
    La fameuse question qui tue : « Parlez-moi de vous. » Cette question n’est pas un test; elle sert à vous mettre à l’aise d’entrée de jeu. Soyez en mesure d’expliquer vos motivations, expériences et, surtout, ne vous égarez pas. Gardez en tête que l’employeur veut apprendre à vous connaître et observer vos aptitudes de communication. Gardez un ordre de priorité dans vos idées et démontrez votre compréhension des besoins au sein de l’entreprise. Il serait enfin pertinent d’énoncer une force et une faiblesse en lien avec le poste.
     
  • Question concernant une expérience de travail passée ou une mise en situation hypothétique axée sur le comportement et sur votre capacité à réagir et gérer le stress.
    L’employeur veut connaître votre opinion sur certaines situations comme une plainte d’un client, un problème majeur ou une situation d’adaptation, dans le but d’analyser votre réaction face à ceux-ci. Soyez en mesure de répondre avec confiance en expliquant quelles compétences vous ont permis ou vous permettraient de résoudre le problème. 
     
  • Question concernant vos expériences personnelles et professionnelles.
    Dans ce cas, l’employeur cherche à connaître vos motivations à court et à long terme. Il ne faut pas s’en tenir à votre CV, vous pouvez extrapoler. Faites valoir votre personnalité et votre professionnalisme. Soyez préparé pour des questions telles que « pourquoi désirez-vous travailler ici spécifiquement? », « quels sont vos principaux objectifs à long terme? », etc. 
     

LA VEILLE DE L’ENTREVUE

Organisation 

Assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires en main dans un cartable ou un étui protecteur professionnel. Je parle ici non seulement de documents personnels, comme votre CV (plusieurs copies pourraient être utiles), vos lettres de motivation, vos lettres de recommandation, votre carte d'affaires ou de visite, vos pièces d’identité, votre carte d’assurance sociale, mais également d’informations utiles telles que l’adresse de l’entrevue, le nom de l’intervieweur, et ainsi de suite.

Visualisation

Je vous suggère de réviser votre CV et de faire de la visualisation avant l’entrevue. Cette préparation mentale est indispensable et vous donnera confiance. Faites un résumé de vos recherches sur l’entreprise et de vos expériences personnelles et professionnelles. Si vous sentez que cela peut vous être utile, effectuez une entrevue fictive avec un ami ou un membre de la famille! La veille, assurez-vous d’avoir une bonne nuit de sommeil et voilà, vous êtes fin prêt à vous lancer!

PENDANT L’ENTREVUE

Faites une entrée déterminée : saluez l’employeur en le regardant dans les yeux, en souriant et en lui serrant fermement la main. Restez calme et confiant et essayez d’éviter les distractions en vous concentrant pleinement sur votre objectif.

Demeurez authentique et honnête, mais faites preuve de dynamisme. Si vous n’avez pas toutes les compétences requises, votre capacité d’apprentissage et votre personnalité peuvent combler ce manque. Écoutez attentivement l’intervieweur et prenez le temps de réfléchir avant de répondre, la pertinence est un atout. Prenez des notes si nécessaire : c’est un signe d’écoute active et d’intérêt. Expliquer de manière concise comment ce que vous êtes en mesure d’accomplir pourrait contribuer au fleurissement de l’entreprise.

Concluez en posant des questions sur les attentes de l’employeur par rapport au futur candidat. Vous pouvez enfin vous permettre de demander à quel moment la décision sera annoncée ainsi que de quelle façon l’employeur contactera la personne retenue. 

À éviter

Ne vous comparez pas ou ne critiquez pas votre ancien employeur. N’exagérez pas vos expériences passées ou vos aptitudes. Bref, restez naturel. 

APRÈS L’ENTREVUE 

Voilà. L’entrevue est terminée. N’hésitez pas à prendre des notes et de faire un résumé de l’entretient. Évaluez-vous le plus honnêtement possible : étiez-vous assez préparé? Qu’auriez-vous pu faire différemment? Cette rétrospective pourrait vous être utile lors d’une rencontre future.

Enfin, faites un suivi par écrit auprès de l’employeur dans un délai de 24 à 48 heures après l’entrevue. Si vous n’avez pas de nouvelles dans un délai de 2 à 3 semaines, contactez l’employeur par téléphone afin de vous assurer que le processus de délibération est bien toujours en cours.  

Au final, le plus important demeure d’avoir confiance en votre expérience et vos habilités, de rester naturel et de faire préalablement la préparation nécessaire. Après cela, aucun n’employeur ne saura vous résister! 


Bon succès !

Pour de l’information officielle sur le sujet, visitez http://www.jeunesse.gc.ca/fra/sujets/emplois/entrevue.shtml


Par Marie-Soleil Giguère
Diplômée en Gestion de la Restauration - Collège LaSalle

Twitter